donner à l'alefpa twitter de l'alefpa facebook de l'alefpa youtube de l'alefpa linkedin de l'alefpa viadeo de l'alefpa

Présentation ressources humaines

Développement des compétences

Les ressources humaines sont les premières valeurs de l’ALEFPA. Elles participent, dans la qualité des compétences et des engagements, au développement et à la réussite des missions des établissements en faveur des personnes accueillies et de leur projet personnalisé.
Le développement des compétences tout au long de la vie et l’accompagnement des salariés dans leur évolution professionnelle ainsi que dans la construction de leur projet, représentent une réflexion majeure au sein de l’Association, dans le cadre de sa politique de Gestion Prévisionnelle des Emplois et des Compétences (GPEC). Cette démarche de GPEC, fondée sur l’anticipation des évolutions et par conséquent, des besoins, témoigne de la volonté de l’ALEFPA de rester une association dynamique, porteuse de valeurs et de projets, optimisant les compétences et l’efficacité de son personnel et développant ses ressources vers les métiers et les activités sociales en croissance.

Dans ce cadre, la formation professionnelle continue constitue un outil d’accompagnement de la professionnalisation, de l’employabilité, de la mobilité et ainsi, du développement de l’Association. Elle est envisagée comme un moyen privilégié pour que les salariés développent des connaissances, des compétences et un savoir-faire leur procurant les capacités d’adaptation aux évolutions, réalisant ainsi la convergence entre les aspirations individuelles et les besoins de l’Association.

L’ALEFPA dispose, par ailleurs, d’un centre de formation interne, le Service Formation Albert Thomas, en cours d’agrément auprès de l’Organisme Gestionnaire du Développement Professionnel Continu (OGDPC) pour dispenser notamment des formations DPC à destination des professionnels de santé soumis à cette obligation. Ce service formation présente également l’intérêt de proposer des programmes de formation adaptés aux métiers du secteur et aux besoins de l’Association, de valoriser et de transférer des compétences internes.
Egalement, l’implantation multi-sites des établissements offre des opportunités en matière de développement de carrière. L’ALEFPA encourage et accompagne les mobilités internes, en tant que principal levier de développement professionnel répondant aux aspirations des salariés.
Si la personne accueillie est au centre de notre organisation, la mission de l’ALEFPA s’accomplit parce que chaque professionnel, de par les activités qui lui sont confiées, y contribue avec talent. Cette réalisation collective fonde les efforts communs, créé l’efficacité et fédère les compétences.

Quelques données sociales

Ressources Humaines en 2016

Association en plein développement, l’ALEFPA emploie à ce jour 2 294 salariés et 98 enseignants, engagés et mobilisés au service des 11 895 enfants, adolescents et adultes en situation de handicap accueillis au sein de nos 137 établissements, services et lieux d’accueil en 2016.

Formation en 2016

  •     17 755 heures allouées à la formation
  •     14.16 H de formation par stagiaire, en moyenne
  •     Taux d’accès à la formation de 100%
  •     19 formations diplômantes et qualifiantes

Accueil des stagiaires en 2016

En 2016, l’ALEFPA a accueilli 67 stagiaires ayant bénéficié d’une gratification, dont 25 stages encore en cours au 31/12/2016.

L’accueil de stagiaire est impulsé par l’accord d’entreprise relatif au contrat de génération qui entérine la volonté de l’ Association de favoriser l’insertion professionnelle des jeunes en formation et de mettre en place un accompagnement pédagogique de qualité.

 

Prévention Santé Bien-Etre

L’ALEFPA a initié, en 2014, une politique « Prévention Santé et Bien-Etre au Travail ».
L’objectif de cette démarche est de permettre à tout collaborateur de l’ALEFPA d’exercer pleinement sa mission professionnelle dans un climat de travail serein et bienveillant. L’ALEFPA s’attache à créer des conditions de travail d’épanouissement et de développement au sein des établissements. La démarche initiée se veut co-responsable, et ce, en impliquant l’employeur et les salariés.